Etuves

Notre gamme d’étuves répond aux différents besoins des constructeurs et maintenanciers dans les domaines du bobinage depuis le séchage atmosphérique ou sous vide, la polymérisation des résines ou le brulage des vernis.

La principale application reste cependant le séchage des parties actives des transformateurs. En effet, de nombreux matériaux poreux sont utilisés pour la fabrication d’un transformateur (bois, papier, carton,…). De par leur nature ou leur procédé de fabrication, ils contiennent à l’origine de l’eau et même s’ils sont parfaitements séchés, ils se réhydratent afin de s’équilibrer avec le taux d’humidité de l’air ambiant. Bien que cette teneur en eau soit faible, elle suffit à dégrader sensiblement leurs caractéristiques isolantes. La phase de séchage de la partie active du transformateur est donc primordiale pour assurer sa fiabilité dans le temps surtout avec des hautes tensions.

Lors de cette opération de séchage, il n’est pas rare d’évaporer plus de 100 litres d’eau sur des parties actives de 90 tonnes ou plus.

Bobinages

Cette opération de séchage peut s’effectuer par ventilation d’air chaud dans une étuve atmosphérique, mais les temps de séchage deviennent vite inacceptables pour une application industrielle. Le séchage sous vide s’impose donc rapidement par son niveau de performance en réduisant d’au moins 2 à 3 fois le temps de séchage et la consommation d’énergie.