Skip to content

Etuves Spéciales

Nos points forts

  • Performances
  • Personnalisation
  • SAV efficace

Les bobinages électriques des moteurs et transformateurs doivent être séchés, polymérisés ou brûlés durant leurs étapes de fabrication ou de réparation. Nous concevons des étuves adaptées pour ces opérations, parfaitement calorifugées afin de réduire les consommations d’énergie et d’assurer une température de paroi inférieure à 50°C. Il existe 4 types de procédés dans notre gamme d’étuves standard:

  • le séchage atmosphérique (transformateurs et moteurs)
  • le séchage sous vide (transformateurs et moteurs)
  • la polymérisation (moteurs)
  • le brûlage (moteurs)

Notre bureau d’études peut également répondre à tous vos besoins d’enceintes chauffées pour vos autres applications spécifiques : étuves de séchage avec « broche » tournante, étuves de séchage et imprégnation de condensateurs, enceintes de dosage et remplissage sous vide puis séchage de gaines radiologiques, four tunnel…

Le bobinage d’un transformateur contient de nombreuses matières poreuses (bois, cartons…). Son séchage est indispensable pour assurer la bonne marche et la longue vie du transformateur. 

Les étuves de séchage atmosphériques, chauffées à 200°C (300°C en option) par ventilation d’air chaud peuvent être utilisées pour le séchage de petits transformateurs, de moteurs électriques ou pour d’autres applications. 

Les étuves sous vide, équipées de notre procédé auto-adaptatif, sont recommandées pour le séchage des parties actives de transformateur de moyenne et forte puissance. Par rapport aux procédés standards, les temps de séchage et la consommation d’énergie sont optimisés (2 à 3 fois plus rapide qu’une solution traditionnelle atmosphérique). Nos procédés de séchage sous vide  sont automatisés afin d’optimiser l’alternance des phases de séchage atmosphérique et de séchage sous vide. Le suivi de la température en continu et du taux d’humidité (en option) permettent de minimiser les temps de séchage.

Grace à ces procédés, nos étuves atteignent un niveau d’efficacité exceptionnel, pour des unités jusque 120 tonnes. Face à d’autres procédés plus complexes, elles permettent d’obtenir les mêmes performances pour un budget d’investissement et des frais de fonctionnement nettement inférieurs et évitent l’utilisation de tous produits dangereux ou polluants.

Personnalisation

  • Réalisation sur mesure 
  • Type de portes (mouvement elliptique, translation latérale ou verticale, couvercle sur charnières avec vérins)
  • Condenseur pour mesurer la quantité d’eau évaporée
  • Type de chauffage (chaudière ou source de chaleur fournie par le client)
  • Remplissage sous vide de la cuve de transformateur en fin de séchage
  • Dispositif intégré de calibrage des bobines en cours de séchage
  • Rails de manutention montés sur pont escamotable à l’entrée du four
  • Chauffage interne des bobinages par injection de courant basses fréquences (procédé LFH)